radial


radial

radial, iale, iaux [ radjal, jo ] adj. et n. f.
• av. 1478; du lat. radius
1Anat. Qui a rapport au radius ou à la partie de l'avant-bras correspondant au radius. Nerf radial : branche postérieure du plexus brachial. Artère radiale.
2(1898) Sc. et techn. Relatif au rayon, disposé selon un rayon. Vitesse radiale. Pneu à carcasse radiale.
3(v. 1965) Voie radiale, et n. f. UNE RADIALE : voie qui forme un rayon, joignant une voie périphérique au centre (opposé à rocade ). ⇒ pénétrante.
⊗ HOM. Radio.

radial, radiale, radiaux adjectif (latin radius, rayon) Relatif au rayon d'un cercle. Qui s'exerce, s'effectue ou est dirigé selon un rayon. ● radial, radiale, radiaux (expressions) adjectif (latin radius, rayon) Champ radial, champ vectoriel dont les lignes de champ sont perpendiculaires à des sphères concentriques ou à des cylindres de révolution coaxiaux. Pneu radial, ou à carcasse radiale, pneu à grande adhérence dont la carcasse est constituée d'une ceinture métallique en fils d'acier tissés en forme d'arceaux droits dont le plan passe par l'axe de la roue. Vitesse radiale d'un astre, projection de sa vitesse sur la ligne de visée. ● radial, radiale, radiaux (homonymes) adjectif (latin radius, rayon) radiale nom féminin radiaux radio nom fémininradial, radiale, radiaux adjectif (de radius) Qui appartient, qui se rapporte au radius. ● radial, radiale, radiaux (expressions) adjectif (de radius) Artère radiale, vaisseau de gros calibre irriguant l'avant-bras et situé sur le côté externe de celui-ci. ● radial, radiale, radiaux (homonymes) adjectif (de radius) radiale nom féminin radiaux radio nom fémininradial, radiaux nom masculin Muscle ou nerf radial. ● radial, radiaux (homonymes) nom masculin radiale nom féminin

radial, ale, aux
adj. ANAT Qui a rapport au radius. Nerf radial: nerf sensitif et moteur de l'avant-bras et de la main.
————————
radial, ale, aux
adj. TECH Relatif au rayon.
Disposé suivant un rayon.

I.
⇒RADIAL1, -ALE, -AUX, adj.
A. — Relatif au rayon d'un cercle. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Qui est disposé, dirigé ou qui s'exerce, s'effectue selon un rayon, c'est-à-dire perpendiculairemlent à un axe. Charge, poussée radiale. Les ailettes [du ventilateur centrifuge] sont planes et radiales (SER, Phys. industr., 1888, p. 676). Le centre instantané de rotation doit se trouver à la fois sur l'un et l'autre essieu ce qui oblige à une convergence ou orientation radiale des essieux (PÉRISSE, Automob., 1907, p. 44).
Au fig. Bond en avant des énergies radiales, suivant l'axe principal de l'évolution (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 271).
Spécialement
ASTROPHYS. Vitesse radiale. Projection de la vitesse d'un astre sur la ligne de visée qui joint l'observateur à l'astre. L'effet Doppler informe les astronomes sur la vitesse radiale des étoiles ou des nébuleuses (RUYER, Cybern., 1954, p. 149).
AUTOMOB. Pneu à carcasse radiale; pneu radial, p. ell., radial, subst. masc. Pneu dont la carcasse, constituée de fils d'acier disposés en forme d'arceaux droits dont le plan passe par l'axe de la roue, varie indéfiniment sous la charge. Par sa conception et sa longévité, le radial permet, en plus, d'économiser des matières premières (L'Express, 20 juin 1977, p. 93, col. 2):
1. Aiguillonnés par Michelin, qui, depuis son offensive de 1975, a grignoté 4 pour cent du marché (dont 10 pour cent chez Ford), les Américains équipent en série de pneus radiaux 75 pour cent de leurs modèles.
L'Express, 20 juin 1977, p. 93, col. 2.
PHYS. Champ radial. Champ vectoriel dont les lignes de force sont perpendiculaires à des sphères concentriques ou à des cylindres coaxiaux. (Dict. XXe s.).
TECHNOL. Perceuse radiale; p.ell., radiale, subst. fém. Perceuse dont le foret peut se déplacer latéralement en tous sens, de façon à faire plusieurs trous sans déplacer la pièce. Lorsque la pièce à percer est trop lourde ou trop encombrante pour pouvoir être supportée par la table de la machine à percer à colonne, on a recours à la machine à percer radiale (GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 183).
URBAN. Artère, voie radiale, autoroute radiale, p. ell., radiale, subst. fém. Voie de circulation importante qui joint le centre d'une agglomération à une voie périphérique ou une métropole à une ville de province. Autoroutes, radiales, rocades, périphériques, des milliards ont été engloutis pour débloquer les points chauds. En vain (Le Point, 17 mai 1976 ds GILB. 1980):
2. ... passages souterrains qui, aux portes de Paris, permettent aux véhicules circulant sur la rocade dite « des boulevards militaires » d'éviter les courants de circulation qui empruntent les artères radiales de la capitale.
J. THOMAS, Route, 1951, p. 313.
P. anal. Création de promenades plantées et de radiales vertes entre les espaces libres, avec pistes cyclables derrière l'écran latéral de végétation (Gds ensembles habit., 1963, p. 18).
C. — Qui comporte des rayons, de forme rayonnée.
Spécialement
ANTIQ. Couronne radiale. Couronne formée d'un cercle entouré de rayons, qui servait d'attribut aux empereurs romains mis au rang des dieux. (Dict. XIXe et XXe s.).
HÉRALD. Couronne radiale. Couronne surmontée de pointes ou de rayons (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth.: [], plur. masc. [-o]. Homon. radial2. Att. des Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1615 « qui se rapporte aux rayons » (E. BINET, Essay sur les Merveilles de nature d'apr. TOLMER ds Fr. mod. t. 14, p. 284); 1941 subst. fém. « voie importante joignant le centre de la ville à la périphérie » (G. BARDET, Probl. d'urban., p. 21). Dér. sav. de radius, v. radiaire; suff. -al; cf. le lat. médiév. radialis « relatif au rayon » 1267 ds LATHAM.
II.
⇒RADIAL2, -ALE, -AUX, adj.
A. — ANAT. Relatif au radius ou à la partie de l'avant-bras qui correspond au radius.
Artère radiale, p. ell., radiale, subst. fém. Branche terminale de l'artère humérale qui descend, depuis le pli du coude, sur la face antérieure et externe de l'avant-bras. La tuméfaction des veines au-dessous de la bande et la persistance des pulsations de l'artère radiale indiquent le degré précis de cette compression (NÉLATON, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 20). La tension sanguine mesurée à la radiale (...) nous a semblé moyenne (JANET, Obsess. et psychasth., 1903, p. 5).
Muscle radial, p. ell., radial, subst. masc. [Nom de deux muscles de l'avant-bras qui s'insèrent sur l'épicondyle, descendent sur le bord externe de l'avant-bras et se prolongent par un tendon qui s'insère sur la face postérieure de la main] Premier ou long radial, deuxième ou court radial. Les muscles radiaux et supinateurs (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 261).
Nerf radial, p. ell., radial, subst. masc. Nerf sensitif et moteur issu du plexus brachial qui innerve les muscles de l'extension et de la supination du membre supérieur. Le nerf radial est le plus gros de tous ceux du bras (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 261). Les paralysies de certains nerfs périphériques: médian, cubital, radial au niveau du membre supérieur (QUILLET Méd. 1965, p. 328).
Veine radiale, p. ell., radiale, subst. fém. [Nom de deux veines de l'avant-bras qui se terminent au pli du coude] Veine radiale superficielle, veine radiale accessoire. Les veines médianes, cubitales et radiales sont souvent peu développées; elles répondent à une partie où la peau offre plus d'épaisseur, en sorte qu'on les choisit aussi rarement pour pratiquer la saignée (NÉLATON, Pathol. chir., t. 1, 1844p. 19).
B. — ENTOMOL. Synon. de radius (d'apr. SÉGUY 1967).
Prononc.: [], plur. masc. [-o]. Homon. radial1. Étymol. et Hist. Ca 1370 (GUY DE CHAULIAC, Ms. Montpellier d'apr. SIGURS, p. 71); 1478 adj. « qui a rapport au radius » (ID., Chirurgie, f. 200, ibid., p. 316); 1690 anat. subst. masc. désigne un muscle de l'avant-bras (P. DIONIS, L'Anatomie de l'Homme, p. 478); 1805 subst. fém. radiale désigne la veine de l'avant-bras (CUVIER, op. cit., t. 4, p. 238). Dér. de radi[us]; suff. -al.
STAT. Radial1 et 2. Fréq. abs. littér.: 84.

radial, ale, aux [ʀadjal, o] adj. et n. f.
ÉTYM. Av. 1478; du lat. radius, et suff. -al.
———
I Anat. Qui a rapport au radius ou à la partie de l'avant-bras correspondant au radius. || Nerf radial : branche postérieure du plexus brachial. || Artère radiale : l'une des branches de l'artère brachiale (humérale). || Veine radiale accessoire (face dorsale de la main, de l'avant-bras). || Veine radiale superficielle : veine médiane de l'avant-bras.N. f. (1718). || Une radiale.
———
II
1 (1898, vitesse radiale des étoiles, in Année sc. et industr. 1899, p. 16). Sc., techn. Relatif au rayon, disposé selon un rayon. || Vitesse radiale. || Direction radiale.Perceuse radiale, à foret mobile.Pneu à carcasse radiale.Spi à tête radiale, dont les laizes sont coupées et disposées en rayons (la têtière figurant le centre).
Fonction de distribution radiale, dans la théorie cinétique des liquides (déterminée par des mesures de diffraction de rayons X).
(1615). Vx. Rayonné.Qui a des rayons. || Couronne radiale, figurée dans certaines médailles.
2 (V. 1965). || Voie radiale, et, n. f., une radiale : voie qui forme un rayon, qui joint une voie périphérique à une voie centrale (opposé à rocade, à pénétrante).
DÉR. Radialement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • radial — RADIÁL, Ă, radiali, e, adj. (Adesea adverbial) Care pleacă dintr un centru ca razele unui cerc sau ale unei sfere; dispus în formă de raze; radiar, radiat. [pr.: di al] – Din fr., germ. radial. Trimis de RACAI, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  RADIÁL… …   Dicționar Român

  • Radial — can refer to: * Vector (geometric), a line * Radius, adjective form of * A radial pattern is one that appears to radiate from a point, like the spokes from the hub of a wheel * Radial (radio), used to determine average elevation above mean sea… …   Wikipedia

  • Radial — Ra di*al (r[=a] d[i^]*al), a. [Cf. F. radial. See {Radius}.] Of or pertaining to a radius or ray; consisting of, or like, radii or rays; radiated; as, (Bot.) radial projections; (Zo[ o]l.) radial vessels or canals; (Anat.) the radial artery.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • radial — radial, ale 1. (ra di al, a l ) adj. Terme d anatomie. Qui a rapport au radius. Les muscles radiaux. L artère radiale.    S. m. Nom de certains muscles qui occupent la région radiale : le radial antérieur, le radial court externe, le radial long… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Radial — steht für: Radial (Luftfahrt), die Richtung eines Peilstrahls radial steht für: geradlinig von einem Punkt ausgehend bzw. entlang des Radius eine Bezeichnung in der Anatomie, siehe Lage und Richtungsbezeichnungen …   Deutsch Wikipedia

  • Radial — Magnétique Radial magnétique d un point : Demi droite partant d un point repéré par une mesure angulaire à partir du nord magnétique (ou relèvement magnétique). Radial (magnétique) d un VHF Omnidirectional Range (ou VOR) : Axe… …   Wikipédia en Français

  • radial — adjetivo 1. Área: geometría Del radio: longitud radial. 2. Que está dispuesto de forma similar al conjunto de radios de una circunferencia: aletas radiales de un pez. España tiene una red de carreteras radial. 3. [Neumático …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • radial — ► ADJECTIVE 1) of or arranged like rays or the radii of a circle; diverging in lines from a common centre. 2) (also radial ply) (of a tyre) in which the layers of fabric have their cords running at right angles to the circumference of the tyre.… …   English terms dictionary

  • radial — [rā′dē əl] adj. [< ML radialis: see RADIUS] 1. a) of or like a ray or rays; branching out in all directions from a common center b) having or characterized by parts that branch out in this way 2. of or situated like a radius 3. Anat. of or… …   English World dictionary

  • radial — relacionado con el radio, un hueso de antebrazo; un nervio del plexo braquial Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010. radial Perteneciente al radio …   Diccionario médico